Tous les articles par Elio Scintu

Année 2018/2019

L’humanité s’est toujours servi des signes tracés pour communiquer. L’image a permis d’entrer en relation avec d’autres hommes et avec des puissances supérieures. Mais que la trace puisse être une émission sans destinataire, cela est demeuré un fait inconnu.

Or c’est lorsqu’elle n’est plus destinée aux autres que la manifestation devient Expression de la Mémoire Organique, et cela a des conséquences insoupçonnées.

L’activité dans l’atelier n’est pas une thérapie ; mais elle est préventive d’une thérapie, parce qu’elle stimule des capacités qui permettent à l’individu de se réaliser. Elle développe précisément des aptitudes que la culture a étouffées et elle fait de chaque être, quel que soit le moment dans l’existence où il s’adonne à la Formulation, une personne plus accomplie“. Arno Stern

L’Éclos déménage

Nous avons le plaisir de vous annoncer que l’Éclos déménagera en septembre prochain au “10 rue Dalmatie”, où nous aurons davantage d’espace – en hauteur et en largeur – pour ceux qui peignent et pour ceux qui attendent à côté.

Nous restons dans le même quartier, voici un plan qui indique le chemin conduisant de l’adresse actuelle à la future adresse :

Lire la suite

Série de vidéos-interviews sur le Jeu de Peindre

Une série de vidéos-interviews d’Arno Stern disponibles en ligne vient de paraître. C’est un document exceptionnel et, pour ceux qui ne peignent pas encore, voici enfin un support qui offre la possibilité d’entrevoir la simplicité et l’importance du Jeu de Peindre, de comprendre son histoire et ses conséquences.

Pour voir la vidéo, cliquez sur le lien ci-dessous :

éclos – série de vidéos

Lire la suite

Année 2017/2018

“On croit qu’avec un pinceau à la main, l’enfant apprend à dessiner ; mais ici, avec un pinceau à la main, l’enfant apprend à être.
Le Jeu de Peindre accueille les enfants et ceux qui veulent leur ressembler par l’ardeur, la sincérité, le goût du jeu.”

Arno Stern, Le Jeu de Peindre

Mardi 12 septembre : reprise du Jeu !

 

le Jeu de Peindre aux “Journées de l’Humain”

L’éclos vous invite à venir découvrir le Jeu de Peindre à l’occasion des “Journées de l’Humain” les 19, 20, 21 mai.

Le Jeu de Peindre est d’une extrême simplicité et n’a d’autre visée que de permettre à chacun de peindre, et pourtant, cela transforme les personnes, leur donne de l’assurance, des habitudes d’effort et de soin, change le rapport aux autres, apaise. L’atelier ouvre la porte d’un monde où chacun peut retrouver une vivacité et une spontanéité propres à l’enfance, une capacité de créer illimitée, à la fois unique et universelle, qui ne dépend d’aucun enseignement, ne nécessite aucun apport extérieur, et peut s’exprimer librement parmi les autres qui ne sont plus vécus comme des concurrents mais comme des compagnons. Ces journées seront l’occasion d’avoir un aperçu du Jeu de Peindre à travers des photos, livres, textes, et d’échanger.

Rendez-vous des ateliers du Jeu de Peindre toulousains

Mercredi 21 octobre 2015 à 20h30 aura lieu à l’Utopia Toulouse la
diffusion du film-documentaire “ALPHABET” d’Erwin Wagenhofer
(http://www.cinemas-utopia.org/toulouse/index.php?id=2843&mode=film).

Ce film propose une réflexion sur l’éducation et contient entre autres
le témoignage d’Arno Stern et une présentation du Closlieu. A cette
occasion, les ateliers du Jeu de Peindre toulousains seront présents.

DSCN0001

 

27 février 2015 : conférence et projection

affiche-a4

ÉVÉNEMENT AUTOUR DU JEU DE PEINDRE

Vendredi 27 février à 20h30 aura lieu au dojo Yuki Ho (10 rue Dalmatie – 31500 ) :

– la diffusion de la conférence donnée par Régis Soavi : “Peindre dans un atelier d’Expression, une pratique du Non-Faire” ,

– la projection du film documentaire réalisé avec la participation d’Arno Stern : “Le Closlieu, un espace libérateur”.

Nous vous invitons également à une séance  gratuite pour découvrir le Jeu de Peindre à l’Éclos (23 rue Paul Bonamy – 31500) le samedi 28 février ou 7 mars à 10h30.

 

 

Jeu de Peindre, Expression, é-ducation

expression-education

Dans le Jeu de Peindre, le lieu, le matériel et la personne qui s’occupe des séances sont au service de l’individu. Il n’y a pas d’enseignement mais la réunion d’un ensemble de conditions qui permettent que l’individu s’exprime.   Ainsi,  l’atelier du Jeu de Peindre est le lieu de l’ Expression, c’est pourquoi, comme l’explique Albert Jacquard, il est question ici du plus impénétrable des mystères, la construction d’une personne par elle-même.

Lire la suite